Alyte (Alytes obstetricans)
  • À écouter : To listen:

Dans la mare In the pond

2 juillet 2019

Il y a un trou d’eau dans le jardin, couvert de lentilles d’eau, où viennent se reproduire chaque année deux espèces d’amphibiens : des alytes et des tritons palmés. L’alyte, appelé aussi crapaud accoucheur car c’est le mâle qui porte les œufs, ne dépasse pas 5 cm de longueur. On le reconnait à sa pupille en forme de losange.  Les adultes ne s’éloignent pas de plus de 100 m du point d’eau où se trouvent les têtards.  Ils se réfugient pendant la journée dans les trous au pied des murs, sous des pierres … Il peut être fréquent dans les jardins potagers, à condition qu’il existe un point d’eau et des endroits pour se cacher.

Le triton palmé quant à lui est un animal semi-aquatique qui passe l’hiver à l’abri sous la terre ou sous une pierre. La période de reproduction dure de février à juillet, il est alors fréquent de l’observer dans la mare. La femelle pond environ 400 œufs par an, accrochés dans la végétation immergée. Une fois sortis de l’eau, les jeunes se dispersent parfois à plus d’un kilomètre de leur lieu de naissance. Si les tritons restent silencieux, les alytes chantent très bien, dès le mois de mars, généralement au crépuscule et pendant la nuit, comme vous pouvez le découvrir dans l’extrait sonore.

There is a pond in the garden, covered with duckweed, where two amphibian species come to breed each year : alytes and palmate newts. The alyte is also called midwife toad because it is the male who carries the eggs. It does not exceed 5 cm in length. It is recognized by its losange-shaped pupil. Adults do not move more than 100 m from the pond where the tadpoles are found. During the day, the toads take refuge in the holes of the walls, under stones … These toads can be common in vegetable gardens, if there is a water point and places to hide.

The palmate newt is a semi-aquatic animal that overwinters in the ground or under a rock. The breeding season lasts from February to July, so it is common to observe in the pond. The female lays about 400 eggs a year, hanging in the submerged vegetation. Once out of the water, young people can disperse more than one kilometer from their birthplace. If the newts remain silent, the alytes sing very well, from March to October, usually at dusk and during the night. You can discover its choirs in the sound extract.